dimanche 9 novembre 2014

Etrange et aventureuse histoire de la vie et de la mort

Source image
Il y a des choses dans la vie qui interpellent au niveau du vécu. Ainsi, cette vieille histoire piochée dans la presse et qui remonte à un lointain mois de novembre de l'année... 1226. 
Le roi Louis VIII, que nous ne connaissons que par ouï-dire, se meurt d'une étrange maladie qu'il a chopé en Auvergne alors qu'il revenait vers Paris après avoir occis du cathare en Albigeois. La fièvre l'a pris quelques jours auparavant et la déripette lui vide la tirelire. Pour tout dire, il a le fondement en compote !
Il est, lit-on dans ce récit savoureux, « probablement victime de l'épidémie de dysenterie et de fièvre lacustre qui frappe ses troupes depuis quelques semaines. » 
Une nuée de morticoles s'affaire autour de la couche royale du côté de Montpensier, tourmentée par le délire grandissant du monarque alité, ne parvenant pas à trouver la parade. La spéculation prenant le pas sur la science, la raison chavire. D'un commun accord, on s'accorde sur un point : une trop longue continence sexuelle, voilà la source de ce mal obscur ! La déflation avant la déflagration ?... La chose pouvant certes rendre maboule, mais à ce point !...
Foutu pour foutu, les médecins ne voient qu'une alternative : « lui glisser une jeune vierge dans son lit » ! Dans l'état de chiffe dans lequel est le Monarque la chose paraît douteuse et a de quoi laisser perplexe n'importe qui d'un peu... normal, mais, ne l'oublions pas, nous sommes au Moyen Âge, une époque semblable à la nôtre, où la cruauté n'était guère embarrassée par le ridicule. 
Voici comment la chose est rapportée :
« Bref, son fidèle compagnon Archambaud de Bourbon, faisant fi de la moralité du Roi, le souverain restant indécrottablement fidèle à Blanche, célèbre pour sa beauté et sa sagesse, choisit une belle jeune fille et la fit entrer dans le lit du roi pendant son sommeil ; à son réveil, le roi lui demanda pourquoi elle se trouvait là ; elle répondit qu'elle venait l'aider à le guérir. Le roi la remercia et refusa le remède, pour ne point commettre de péché mortel. » 
Faute d'accepter la prescription, Louis VIII meurt le 8 novembre 1226, à seulement 39 ans.
 


Sous l'casque d'Erby


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire